LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DES ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES TERRITORIALES

Contact

Responsable de la mention : Jean-Marie Calydon

Sciences Po Strasbourg

7, rue de l'Écarlate - CS20024
67082 STRASBOURG CEDEX
0368858400

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

La licence professionnelle est un diplôme national délivré par une université conférant le grade de licence, qui se prépare en deux semestres après un bac + 2. La licence professionnelle valide l’obtention de 60 ECTS et correspond à un niveau global de 180 crédits.

Présentation et organisation de l'équipe pédagogique

L’équipe pédagogique de la LP ETA comprend 22 personnes. Elle est composée de 3 enseignants-chercheurs (Unistra hors IEP), d’un enseignant, (IEP) de 3 Past (Unistra hors IEP), 13 professionnels, 2 enseignants du second degré. Soit, 28% d’enseignants et d’enseignants-chercheurs, 72% de professionnels.

1 – Un enseignant-chercheur etun enseignant tous deux en poste à l’IEP et trois enseignants-chercheurs (Unistra hors IEP) et se partagent les principales responsabilités au sein du diplôme :

M. Damien BROUSSOLLE, Maître de conférences en poste à l’Institut d’Études Politiques de Strasbourg, assure la direction scientifique du diplôme.

M. Jean-marie CALYDON, enseignant contractuel (L954-3 C EDUC) en poste à l’IEP de Strasbourg, assure la responsabilité pédagogique des parcours ETA. M. CALYDON est présent dans les jurys de la LP ETA (validation des résultats des examens, VAPP, sélection des candidats), assure la coordination du diplôme et les relations avec les partenaires.
M. William GASPARINI, Professeur des universités en poste à la Faculté des Sciences du sport, préside les jurys (validation des résultats des examens, VAPP, sélection des candidats). M. GASPARINI est spécialiste de sociologie du sport ; expert auprès de plusieurs collectivités territoriales en matière de politiques sportives territoriales et européennes.

M. Michel KOEBEL, Professeur des universités en poste à la Faculté des Sciences du sport, est membres des jurys de la LP ETA (validation des résultats des examens, VAPP, sélection des candidats) ; M. KOEBEL est spécialiste des politiques sportives locales et de l’étude sociologique de l’espace politique local.

2 - Les 3 Past (Unistra hors IEP) :

M. Éric SANDER, MCF associé en poste à la Faculté de Droit, directeur de l’Institut du Droit local (Strasbourg), spécialiste de Droit civil et du Droit local.

M. STREBLER Jean-Philippe, MCF associé en poste à la Faculté de Droit, directeur du SCOT de Sélestat et sa région, spécialiste de droit des collectivités territoriales.

M. Jean ZOUGRANA, MCF associé en poste à la Faculté des Sciences sociales, responsable à l’IFCAAD de Schiltigheim, spécialiste des politiques sanitaires et sociales.


3 - Les 13 professionnels :

11 d’entre eux sont des cadres territoriaux dont les compétences sont reconnues par leur présence dans les jurys de concours et de recrutement dans la Fonction publique territoriale, notamment.

Ils assurent des enseignements professionnels et constituent un appui important en matière d’accompagnement des étudiants dans leur mémoire professionnel (projet tutoré), mais également dans l’accompagnement vers l’emploi. Ils sont régulièrement présents dans les jurys de soutenance des mémoires professionnels.

1 ingénieur d’études de la direction des usages du numérique de l’Unistra, responsable du département enseignement à distance, juriste spécialiste des TICE


4 - Un enseignants du second degré :
Il assure l’enseignement d’anglais
 

Description générale du contexte

Conçue autour de la notion de métiers de la Fonction publique territoriale, la Licence pro ETA propose des contenus professionnels qui concernent les compétences des collectivités territoriales précisément. À ce titre, elle constitue un niveau L3 spécialisé qui se décline en formation continue. La multiplicité des modalités d’inscription permet à cette offre d’exister solidement au plan régional, mais aussi au plan national par l’accueil des publics professionnels des France métropolitaine et ultramarine grâce à sa déclinaison en enseignement à distance.
Sur le terrain de l’emploi, la Licence pro ETA est identifiée par les acteurs des collectivités territoriales. Elle est reconnue comme un outil qui forme à la polyvalence. À ce titre, elle permet un recrutement dans les petites communes.

Connaissances scientifiques à acquérir

La Licence Professionnelle ETA dispense les savoirs et savoir-faire relatifs aux différents domaines de gestion et d’action des collectivités territoriales. Elle forme les apprentis et les stagiaires de la formation continue à la mise en œuvre des politiques publiques territoriales ainsi qu’aux processus de décisions publiques.

Compétences à acquérir

Les compétences professionnelles délivrées par le diplôme sont les suivantes:
- être polyvalent (aptitude à évoluer sur des tâches administratives multiples)
- être capable de mettre en œuvre des décisions publiques à l’échelle locale
- rédiger des textes règlementaires
- maîtriser le cadre juridique propre aux collectivités territoriales
- avoir des aptitudes relationnelles
- savoir analyser un problème qui se pose à une collectivité territoriale
- savoir concevoir et organiser une activité administrative
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):12

Objectifs du programme

La Licence Professionnelle ETA dispense les savoirs et savoir-faire relatifs aux différents domaines de gestion et d’action des collectivités territoriales. Elle forme les apprentis et les stagiaires de la formation continue à la mise en œuvre des politiques publiques territoriales ainsi qu’aux processus de décisions publiques.

À l’issue de la formation, les diplômés seront en mesure de préparer et de mettre en œuvre l’action des pouvoirs publics selon les champs de compétence territoriale et de spécialisation fonctionnelle (activités d'équipement, d'aménagement, interventions économiques, protection de l'environnement, protection du patrimoine…), en fonction des orientations de la politique de l'Etat et des décisions de l'Administration, et sous le contrôle des autorités de tutelle.
Ils seront en mesure, également, de participer à la conception et à la mise en place des projets d'action, de rédiger les textes réglementaires, de suivre et de vérifier leur application, d’instruire les dossiers et de définir les programmes et les moyens budgétaires nécessaires. Ils seront en mesure d’utiliser divers modes d'incitation et de contrôle pour développer l'action des agents privés ou publics relevant de leur secteur d'intervention, dans le sens des politiques choisies, de délivrer aussi des habilitations ou des homologations.

 

Compétences à acquérir

Les compétences professionnelles délivrées par le diplôme sont les suivantes:
- être polyvalent (aptitude à évoluer sur des tâches administratives multiples)
- être capable de mettre en œuvre des décisions publiques à l’échelle locale
- rédiger des textes règlementaires
- maîtriser le cadre juridique propre aux collectivités territoriales
- avoir des aptitudes relationnelles
- savoir analyser un problème qui se pose à une collectivité territoriale- savoir concevoir et organiser une activité administrative

Informations diverses

L’alternance est organisée dans la semaine :
Lundi, mardi, mercredi en organisme d’accueil. Jeudi, vendredi voire samedi matin en formation.

CFA partenaire de la formation : CFAU Centre de Formation d’Apprentis Universitaire Alsace
 

Contact(s)

Cloe Wiedemann

Jean-Marie Calydon

Équipe pédagogique

Jean Zoungrana (Questions sanitaires et sociales)

Fabien Vispi (Finances publiques locales)

Alain Kunegel (Droit de l’urbanisme)

Stephane Brunella (Droit des marchés publics)

Olivier Morisson (Droit et usages de l’informatique)

Michel Koebel (Sociologie des organisations)

Francis Gelin (Politiques culturelles territoriales)

Jean-Philippe Strebler (Droit des collectivités territoriales)

Eric Sander (Droit privé appliqué)

Andre Wilmouth (Politiques sportives territoriales)

Pascale Amrhein (Gestion publique : ressources humaines, techniques du management public)

William Gasparini (Politiques sportives territoriales)

Amelie Chalte (Questions de l’environnement)

Jean-Christophe Exposito (Anglais)

Olivier Gathy (Communication institutionnelle locale et régionale)

Jean-Marie Calydon (Note de synthèse, Dissertation et exposé)

Conditions d'admission

Le recrutement se fait sur dossier et entretien de motivation.
Pré candidature sur e-candidat
 

Modalités d'inscription

Être titulaire d’un bac + 2 ou équivalent, possibilité de VAPP.
Le diplôme est ouvert en contrat d’apprentissage et en formation continue.

Les candidatures s’effectuent EXCLUSIVEMENT en ligne sur la plateforme eCandidat (https://ecandidat.unistra.fr/).
Calendrier des candidatures pour 2022/2023 : cliquer ici

Attention ! Pour les candidats internationaux originaires d'un des pays pris en charge par campus France et y résidant, les candidatures se font via Campus France

Pré-requis obligatoires

Les étudiants doivent justifier de la validation d’un diplôme d’études supérieure de 2 ans, d’un niveau L2, de 120 Ects ou de deux années d’études supérieures. En formation continue, sont principalement recrutés des agents des collectivités territoriales titulaires d’un bac + 2 ou à partir d’une VAPP.

Débouchés

La Licence Professionnelle Métiers des administrations et des Collectivités Territoriales est conçue pour répondre aux exigences et aux besoins exprimés par les collectivités territoriales qui souhaitent disposer de collaborateurs qualifiés. Elle permet un accès aux emplois administratifs qu’offre la Fonction Publique Territoriale par voie de concours externes et concours internes ou par voie contractuelle.
Une poursuite d’études est également possible en M1 Administration publique pour les titulaires de la LP MACT ETA.

Insertion professionnelle : voir la fiche ORESIPE :
LICENCE PROFESSIONNELLE - METIERS DES ADMINISTRATIONS ET COLLECTIVITES TERRITORIALES
 

Poursuite d'études

La poursuite d’études n’est pas encouragée. Cependant, une poursuite d’études est possible en M1 Administration publique pour les titulaires de la LP ETA.
 

Poursuite d'étude

La poursuite d’études n’est pas encouragée. Cependant, une poursuite d’études est possible en M1 Administration publique pour les titulaires de la LP ETA.

Codes Rome

  • M1203 - Comptabilité
  • M1607 - Secrétariat
  • K1404 - Mise en œuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1802 - Développement local

Structure et organisation pédagogiques

La Licence professionnelle ETA est organisée en 10 unités d’enseignements (tronc commun) composés de modules dont certains sont optionnels.
Ces unités concernent des contenus théoriques et des contenus professionnels portant sur les politiques publiques territoriales. Elles s’articulent autour des savoirs relatifs aux services publics sur les territoires et les outils de leur mise en œuvre, ainsi qu’à ceux relatifs aux processus de décisions publiques.
Cette formation est résolument inscrite dans une pluridisciplinarité des sciences sociales, du droit et des sciences administratives, emblématique des compétences des collectivités territoriales.
À côté de ces savoirs, sont également présentes les matières des concours de recrutement de la Fonction publique territoriale.
La Licence professionnelle ETA est proposée en EAD uniquement ; 22 cours organisés en séquences et d’outils de vérification d’acquisition des connaissances.
L’enseignement est organisé sur la plate-forme DIGITAL UNI de l’Université de Strasbourg.
Des regroupements sont organisés afin de travailler des études de cas et les matières de concours, notamment.

Programme des enseignements

Études territoriales appliquées - EAD